Week-end CASIM78 2014 – Les Ardennes – Jour 3


9 juin 2014 : Ardennes-IdF

Le jour du retour est déjà arrivé, mais cela n’entache pas le moral des joyeux lurons qui préparent la moto balais pour le convoi du retour.

Après les tondeuses, Honda s'attaque aux balais

Après les tondeuses, Honda s’attaque aux balais

Et BMW propose une GS camouflage

Et BMW propose une GS camouflage

Après un petit-déjeuner sous le soleil et un peu de ménage dans le gîte, certains préfèrent rentrer au plus vite par l’autoroute. Mais la plupart préfèrent profiter une dernière fois des routes ardennaises avant de rentrer. Direction Laon, le paysage s’aplatit, les virolos s’espacent, les lignes droites s’allongent et les nuages commencent à remplir doucement le ciel. Ça y est, nous quittons bel et bien les Ardennes.

Arrivés à Laon, la fatigue se fait sentir et le levier de frein de la CBF 600 d’Annita en fait les frais : cassé net au niveau de l’axe de rotation. Après avoir englouti une spécialité américaine accompagnée de pommes de terre cuites dans l’huile et d’une boisson à haute teneur en glucose, les possesseurs de smartphone parcourent les annonces à la recherche d’un levier dans les environs et essayent de voir si un équipementier ou un concessionnaire est ouvert en ce lundi de pentecôte pour réparer la monture blessée. Malheureusement, toutes ces recherches sont infructueuses. Le plan B se met en place : Annita trouve une place sur la selle d’Ayofé tandis que ses bagages trouvent une autre selle.

Les groupes sont remaniés une dernière fois et c’est parti pour la dernière ligne droite (littéralement) jusqu’à Paris après s’être dit au revoir.

La pluie s’invite à quelques encablures de l’arrivée, il est temps de faire prendre l’air à nos tenues de pluie pour la fin du parcours.

Quand le retour sur Paris rime avec pluie

Quand le retour sur Paris rime avec pluie

À peine arrivés à destination, Annita et Rémi repartent à Laon avec une poignée de frein intacte pour pouvoir rapatrier la CBF tandis que les autres regagnent leur foyer respectif.

Nous apprendrons par la suite que l’opération de la CBF s’est bien déroulée et qu’elle a pu rentrer à bon port ; ouf ! Tout finit bien.

Voilà qui conclut ce week-end dans les Ardennes ; où est-ce qu’on signe pour l’année prochaine ?

La photo de groupe

La photo de groupe

Le groupe animé

Le groupe animé

On se lâche pour la dernière !

On se lâche pour la dernière !

Social tagging: >

Laisser un commentaire